Une école d’été pour lutter contre le capacitisme, l’audisme et pour l’inclusion !

FSH8000 – Droits, citoyenneté et handicap : stratégies d’émancipation

Pour une deuxième année, l’école d’été propose des rencontres, un dialogue à partir de la reconnaissance des droits et des cours qui permettront aux personnes intervenantes, aux fonctionnaires, même aux activistes, de mieux connaître les enjeux et droits du handicap et de la surditude. En effet, depuis le lancement du programme en 2021, et en suite des plus de 10 années de tenue de la Semaine citoyenneté et handicap, le cours phare est ouvert en matinée à tout le monde et propose un enseignement dynamique et hautement participatif. Cette année, Sylvain Lemay, Commissaire à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse du Québec et aussi, Responsable de l’Accueil et du soutien aux etudiants en situation de handicap à l’UQÀM, assurera la charge d’enseignement.

Bien plus qu’un cours : des matinées ouvertes à tout le monde!

Chaque matinée de l’école d’été débutera par des conférences ouvertes à l’ensemble de la population. Cette approche a pour objectif d’alimenter nos réflexions, nos échanges le tout dans le but de favoriser les rencontres, l’intersectionnalité et l’interordre. Les personnes inscrites se retrouveront par la suite en sous-groupe pour le déroulement des après-midi.

Sommaire du contenu

« L’approche par les droits constitue l’un des outils les plus puissants dont se sont dotés les États contemporains et dont font également usage les groupes marginalisés pour lutter contre l’exclusion et la discrimination. Selon cette perspective, l’émancipation des personnes correspond à l’appropriation et à l’exercice des droits universels tels que formulés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et repris plus explicitement dans la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. Le cours s’articule autour d’une série d’ateliers tripartites (milieu universitaire, professionnel, communautaire) portant sur trois grandes catégories de droits. Les ateliers abordent la situation des personnes et les stratégies relatives aux droits civils, aux droits culturels, sociaux, économiques et aux droits politiques. Les droits spécifiques abordés dans les divers ateliers figurent comme des enjeux majeurs du point de vue des personnes en situation de handicap et font l’objet de nouvelles pratiques, d’interventions innovantes ou de recherches émancipatoires. L’éducation à la citoyenneté démocratique et à l’éthique de la citoyenneté, en tant que fondements de l’engagement des différents acteurs concernés, fera également l’objet de présentations et de discussions tripartites. »

Pour vous inscrire : https://etudier.uqam.ca/cours?sigle=FCM8000

Si vous voulez consulter le site du cours : https://fcm8000.com/

SEMAINE HANDICAP & CITOYENNETÉ à L’Université Catholique de Lile

5e édition du 28 mars au 1er avril 2022
Evénement accessible en hybride (visioconférence et sur site)

Depuis plusieurs années se tiennent les Semaines « Handicap et Citoyenneté ». Elles sont organisées en parallèle, en France, par les équipes de l’Université Catholique de Lille (HADéPaS, CEM, Pôle HDC) et, au Québec, par l’Université du Québec à Montréal (UQAM).


Celles-ci prennent place dans l’enseignement et la recherche sur le handicap qu’organisent les deux universités. Elles permettent des échanges de professeurs et d’étudiants. En mars 2022, une cinquième édition des Semaines « Handicap et Citoyenneté » se tiendra à Lille, du 28 mars au 1er avril, dans les locaux de l’Université Catholique de Lille et ses différents sites.

Ajoutez-vous à l’événement :

Un nouveau programme «d’études critiques» du handicap à Montréal

Programme court de 2e cycle Handicap et sourditude : droits et citoyenneté à l’UQÀM

L’idée d’un programme de « disability studies » francophone et d’ici remonte à plus de dix ans alors qu’était lancé de concert avec des personnes étudiantes, des personnes chercheuses et des membres du Programme international d’éducation à la citoyenneté démocratique – Personnes handicapées, la Semaine citoyenneté et handicap à l’UQÀM.

C’est donc en septembre 2021, tout juste après la tenue du premier cours FCM8000 – Droits, citoyenneté et handicap : stratégies d’émancipation qui est proposé, un peu comme la Semaine de jadis, en format intensif pendant une semaine, que le nouveau Programme court de 2e cycle Handicap et sourditude : droits et citoyenneté.

S’adressant particulièrement aux intervenantes et intervenants des milieux de l’action communautaire, des services publics de développer, voire aux personnes défenseuses des droits, ce nouveau programme visibilise pour la première fois la sourditude avec à sa tête la toute première professeure Sourde au Québec, Véronique Leduc. Ledit programme est aussi soutenu par une équipe aux expertises multiples: Sylvain Lemay, enseignant et Commissaire à la CDPDJ, Mouloud Boukala, anthropologue et professeur à l’École des médias de l’UQÀM, Jean Horvais, professeur au Département d’éducation et formation spécialisées et Mireille P. Tremblay, professeure associée au Département de communication sociale et publique.

Pour mieux accéder à la présentation du programme (signée en LSQ)

Pour accéder aux détails du programme

UNE RÉFORME POUR LA PARITÉ ET POUR LA PARTICIPATION POLITIQUE

Lors de la conférence de presse du 26 mai 2019, organisée par le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) et  à laquelle l’OQD a  participé, plusieurs organisations de la société civile ont fait valoir l’importance d’inclure la parité comme un enjeu incontournable de la réforme du mode de scrutin du Québec.

«Les groupes de femmes (FFQ, Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec, ainsi que le Comité des femmes de l’Amicale des anciens parlementaires), appuyées par l’ensemble des centrales syndicales (FTQ, CSN, CSQ, CSD, SFPQ, FIQ, APTS, FAE), des groupes étudiants (Solution étudiante nationale pour un scrutin équitable -SENSÉ) et l’Observatoire québécois de la démocratie (UQAM), soulignent que tous les partis politiques du Québec sont maintenant d’accord pour atteindre « une meilleure représentation des femmes au Parlement » et « à ce que la parité dans tous les secteurs de la société soit désormais l’objectif à atteindre », selon les motions adoptées à l’unanimité par l’Assemblée nationale le 3 avril 2019 et le 26 avril 2017».   

Pour plus d’information voir le site du MDN:

https://www.democratienouvelle.ca/actualites/communique-de-presse-la-parite-indissociable-de-la-reforme-du-mode-de-scrutin/

 Vous y trouverez, en plus de la vidéo et du communiqué de presse, le texte de la position commune ainsi que des liens vers tous les articles publiés suite à l’événement.

Mais qu’est-ce que la démocratie?

Comme tous les Québécoises et les Québécois nous croyons que les valeurs démocratiques sont les fondements de notre société et doivent régir nos institutions et les règles qui nous permettent de vivre ensemble harmonieusement et c’est à l’aune de ces valeurs que nous devons mesurer la qualité de nos pratiques sociales, collectives et de nos relations inter personnelles, interethniques et interculturelles.

Continuer la lecture